A la suite des émeutes de la banlieue et les attaques terroristes, les parents migrants se trouvent au centre de plusieurs préoccupations politiques et populaires. En quels termes « la bonne façon d’être parent » est-elle réinventée par les parents migrants et les professionnels qui travaillent avec eux à Paris ?

Paris

Paris s'engage à offrir des espaces pour que les parents partagent leurs expériences ou sollicitent volontairement des conseils. Les parents migrants par contre peuvent attirer une attention différente. Dans les débats politiques, ils sont souvent considérés comme déconnectés des écoles et des autres institutions. Paris est aussi une ville de nombreuses inégalités qui affectent ses populations. Anick Vollebergh se demande comment les professionnels travaillant dans le domaine de la parentalité interprètent et adaptent les différents modes de parentalité dans un tel contexte politique. Comment cherchent-ils à stimuler les parents à participer aux institutions et à la vie quotidienne dans les quartiers et comment décident-ils des types de parents qui ont besoin de ces conseils ?
Soukaina Chakkour étudie quelles idées sur le style de parentalité chez les migrants Egyptiens sont évoquées quand ils rencontrent des professionnels, d'autres parents et/ou des enseignants. Comment ces rencontres affectent-elles la façon dont ils sentent par rapport à leur place dans la société française ?

Anick Vollebergh

Anick Vollebergh est chercheuse postdoctorale avec mission d’enseignement au Département d'anthropologie et des études du développement à l’université Radboud. Elle a été formée comme anthropologue à l'Université d'Amsterdam. Sa thèse de doctorat (UvA, 2016) retrace la politique affective mobilisée par la notion de « vivre ensemble » dans deux quartiers divers à Anvers, en Belgique. Ses travaux portent sur l'intersection de la politique culturaliste et laïque, la gouvernance urbaine, la montée de la droite populiste et le judaïsme (pieux) dans l'Europe postcoloniale. Dans le projet Reproducing Europe, elle enquête sur la façon dont les professionnels du domaine de la parentalité en Paris font des notions et des pratiques de ‘bonne parentalité’.

a.vollebergh@maw.ru.nl

Soukaina Chakkour

Soukaina Chakkour est doctorante au Département d'anthropologie et du développement à l'université Radboud. En tant que chercheuse dans le projet Reproduction de l'Europe, elle examine comment la citoyenneté quotidienne est négociée par les migrants égyptiens à Paris. Soukaina est titulaire d'une license en études internationales de l'Université Al-Akhawayn d'Ifrane au Maroc et d'un double master en études de genre de l'Université de Lodz, en Pologne et de l'Université d'Utrecht, aux Pays-Bas.

s.chakkour@maw.ru.nl